Vive la langue anglaise pour un vocabulaire aussi diversifié et stimulant intellectuellement, l’affirmation ci-dessus est l’une des métaphores les plus simples de la littérature. Une métaphore est une partie de la liste des figures de la parole dans laquelle deux entités différentes sont comparées pour transmettre un message caché. Il ne s’agit pas seulement d’une comparaison, mais d’une affirmation des entités qu’elles sont presque quelque chose à laquelle elles sont comparées. Il y a encore une autre figure de style connue sous le nom de comparaison qui ressemble beaucoup à une métaphore. La différence réside dans la partie observation de l’utilisation d’une comparaison et d’une métaphore.

Types et exemples de métaphores dans la littérature

« Oh mon Dieu ! Il était tellement en colère contre moi ! » – C’est un exemple d’une simple métaphore dans notre langage familier. Ici, fou signifie colère. Il y a un lien entre le sens métaphorique (fou) et le sujet (colère). Cette figure de rhétorique est classée en deux catégories : les types courants et les types peu courants. Les types courants comprennent les métaphores étendues et mixtes, tandis que les types peu courants comprennent les métaphores absolues, actives, complexes et composées. Il faut avoir une bonne compréhension des règles de la grammaire et de la grammaire anglaises et de la composition pour comprendre les exemples métaphoriques de la littérature.

Métaphore absolue : C’est une métaphore dans laquelle il y a peu de lien entre le sens métaphorique et l’entité réelle. Ceci est surtout destiné à semer la confusion chez les lecteurs.

Exemple – « Un téléviseur est l’autoroute d’un salon. »

C’est un exemple de métaphore absolue où l’objet n’a absolument aucune relation avec la métaphore utilisée pour l’affirmation du premier. Parfois, on parle aussi de métaphore paralogique. L’intention principale de ces usages métaphoriques est de semer la confusion chez les lecteurs, leur permettant de dessiner leurs propres interprétations.

Métaphore complexe : Une métaphore complexe est une métaphore qui est utilisée pour s’identifier à une autre entité en superposant une simple métaphore.

Exemple – « Laissez-moi vous éclairer sur ce sujet de philosophie. »

Il s’agit d’un exemple de métaphore complexe où « jeter un peu de lumière » est utilisée comme métaphore pour éclaircir un point. Au sens littéraire du terme, il n’y a pas de lumière.

Métaphore étendue : Il s’agit d’une métaphore dans laquelle il y a un sujet primaire et plusieurs autres objets secondaires utilisés pour la comparaison.

Exemple – « Le monde entier est une scène et les hommes et les femmes ne sont que des joueurs. « 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*